Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/08/2016

Du 15 au 19 août 2016

Lundi 15, nous sommes invités chez sa soeur et son beau-frère. Ils ont fini de déménager et nous allons enfin faire connaissance avec les parents. Il fait une chaleur épouvantable. A Figeac, nous allons monter à 43 degrés l'après-midi. Heureusement, dans la maison, entre les volets fermés et les ventilateurs, la chaleur est supportable. Sur la route, il y a la "clim". On se demande comment on faisait lorsque ça n'existait pas.

Mardi 16, promenade au bord d'un lac artificiel, seul endroit ou la température est supportable.

barrage_aout16 (3).jpg                               barrage_aout16(12).jpg

 

Mercredi 17 en fin d'après-midi, sa soeur et son beau-frère arrivent avec leur tente de camping pour passer deux jours avec nous. Cette fois, Marie retrouve son sourire.

Vendredi 19, nous allons faire du vélo-rail dans la forêt. Il est bien fait. Il est équipé de sièges dans lesquels nous pouvons caler Marie. 9 kms (4,5 aller et autant au retour) avec un belle pente à l'aller et une grosse pente au retour bien-sûr. Une belle après-midi pendant laquelle Marie va s'éclater ... de rire.

velo-rail_aout16(13).jpg

 

Et comme bien sûr, chez nous, lorsque les choses se passent bien, il faut toujours qu'il y ai quelque chose qui se passe mal, et bien, au retour à la yourte, panne de voiture. Arrivés devant la yourte, lorsque le moteur est coupé, le ventilo continue à tourner à pleine puissance et une grosse odeur de brûlé se faire sentir à l'intérieur de la voiture. Le temps de sortir Marie, elle sera bonne pour une énorme frayeur !!!

La voiture sera finalement remorquée par un dépanneur jusqu'à la concession la plus proche vers 21 heures, concession qui est fermée jusqu'à ... lundi matin. Une permanence est toutefois assurée le samedi matin. On espère qu'ils pourront nous dire ce qu'à notre voiture et, on y croit encore, la réparer.

 

 

 

 

 

 

23:20 Écrit par La Présidente | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.