Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2016

Du 17 au 22 octobre 2016

Encore une semaine bien lourde en rendez-vous.

Lundi 17 : Kiné l'après-midi ;

Mardi 18 : Marie a rendez-vous 14h à à l'hôpital de Lannion pour faire un Echo-Doppler veineux des membres inférieurs. Cet examen a été demandé par le Docteur DU RUMAIN (comme ce n'est pas son domaine médical, elle a préféré prendre avis auprès d'un confrère), après consultation téléphonique auprès d'un gynécologue de l'hôpital de Lannion dont je préfère taire le nom. Elle appréhende un peu. Arrivée sur place, le médecin qui doit faire l'examen nous explique qu'il veut bien le faire mais que cela ne va servir à rien. Déjà, parce qu'il ne pourra faire qu'une partie de l'examen, l'autre partie devant se faire debout, ce qui est impossible pour Marie. En plus, Marie n'a aucune trace de varices sur elle et son problème se situe bien plus haut que ce qu'on peut voir avec un Echo-Doppler. Pour lui, il faudrait plutôt faire un Angio-scanner. Il est prêt a appeler le Dr DU RUMAIN pour lui expliquer tout cela. Le seul problème, c'est que ça fait déjà 15 jours que le rendez-vous est pris, qu'il va surement falloir encore attendre au moins autant pour avoir l'autre rendez-vous et que pendant tout ce temps, Marie souffre toujours.

Il comprend très bien notre problème. Et du coup, il va venir avec nous pour prendre le rendez-vous. Et grâce à lui, nous allons obtenir un rendez-vous pour vendredi matin à 11h. Ouf !!!!

Jeudi 20 : Orthophoniste à 14h.

Vendredi 21 : 10h25, nous revoilà à l'hôpital pour l'examen. Il a fallu que je réveille Marie de bonne heure ce matin car il fallait qu'elle soit à jeun à partir de 8 heures. L'examen va être un peu compliqué à faire. Les mouvements parasites de Marie ne voulant pas se stopper. Mais toute l'équipe y met beaucoup de patience et l'examen va pouvoir se faire. Et même si le médecin n'a pas pu voir tout ce qu'elle voulait, elle a assez d'éléments pour poser un diagnostic. Pas de grosse masses, rien de grave. Ses problèmes viennent donc du fait qu'elle est toujours en position assise. Enfin une bonne nouvelle. Marie se détend. Nous rentrons à la maison. Elle est épuisée. Un bon repas va l'aider à reprendre des forces ... mais pas que cela !!!!

Car en début d'après-midi, une éducatrice d'Handi'chiens appelle pour nous informer qu'un chien de son groupe pourrait convenir à Marie. Elle propose que nous le prenions à la maison pendant quelques jours pour voir comment ils se comportent ensemble. Bien sûr, Marie est partante. Si tout se passe bien, Marie n'aura pas besoin d'essayer plusieurs chiens en début de stage. Rendez-vous est donc pris pour le lundi 31 octobre :)

Un peu de bonheur dans une fin de semaine bien bousculée et pleine de craintes.

12:18 Écrit par La Présidente | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.