Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/11/2016

4 novembre 2016

Cet après-midi, vers 14 heures, il faut rendre Iskis au centre de Saint-Brandan.

Marie est triste. Elle aimerait bien pouvoir le garder jusqu'au stage. Mais il a encore quelques commandes à perfectionner et quelques-unes à apprendre, spécifiques au handicap de Marie.

C'est donc le coeur lourd qu'elle prend le chemin de Saint-Brandan. Après plus d'une heure d'entretien, nous repartons avec le dossier pour le stage du mois de décembre.

Pendant l'entretien, alors qu'à la maison il avait été très sage, il ne cesse de grimper sur mes jambes en me regardant avec un air triste. Et oui, il a compris qu'on allait le laisser ici.

D'un côté, elle est soulagée. Elle n'aura pas a "essayer" plusieurs chiens. Par contre, le fait de devoir refaire 15 jours de stage ne l'enchante guère. Mais c'est le prix à payer pour récupérer Iskis auprès d'elle définitivement.

Un mois à attendre. Elle a pas fini de compter les jours.

En attendant, elle pourra toujours regarder les photos qu'on a prises et les vidéos qu'on a fait.

20161031_181900.jpg

11:57 Écrit par La Présidente | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.